Le salon, édition 2006
Le Grand Casting
Les Concours
Espace Presse
Bilan 2005
Les Ateliers 2005
Les Conférences 2005
Les Conférenciers
Brigitte BOURNY-ROMAGNE
Emilie COPPERMANN
Marc-Antoine CORTICCHIATO
Clarence DUCHESNE
Elisabeth de FEYDEAU
André HOLLEY
Dr Roman KAISER
Jean KERLEO
Francis KURKDJIAN
Annick LE GUERER
Barbara LE PORTZ
Michèle MEYER
Alain PASSARD
Dominique ROPION
Thierry TALOU
Hervé THIS
Les Exposants 2005
Le Spectacle Olfactif 2005
Les Expositions 2005
Retombées presse 2005
Photos du Salon 2005
Contacts
Infos pratiques
 




Français d’ascendance arménienne, Francis Kurkdjian passe son enfance et son adolescence scandées par l'étude du piano et la pratique de la danse classique. Elevé dans l’exigence, ses influences métissées ont forgé très tôt une sensibilité riche et diversifiée.

A quinze ans, il décide de devenir parfumeur, sans rien savoir de cette profession, ni y connaître quiconque. Au programme : Passion et Détermination.

De la danse classique et ses études musicales, lui restent une rigueur et un perfectionnisme aigus, le sens de l’exigence et de l’effort sur la durée.

Ce qui l’intéresse ? Exacerber une facette de sa personnalité pour entrer en vibration avec le créateur ou la marque,  ne pas chercher à devenir le spécialiste d’un accord ou d’un style, mais changer de territoire olfactif pour explorer toute la palette de son métier. Rechercher au travers de chacune de ses créations, la quintessence d’un style olfactif.

En 2002, Francis Kurkdjian décide d’aller au bout de ses rêves en créant sa propre marque. Ainsi, parallèlement à son travail de créateur au sein de la société Quest International, il compose, pour le compte d’une clientèle privée en quête de luxe et de raffinement absolus, des parfums uniques et sur-mesure.

Son but ? Retrouver le caractère artisanal et intime de la création dans la plus pure tradition de la Parfumerie française. Renouer avec les gestes d’Antan, redonner du temps au temps et composer sans contraintes avec, pour seules limites, sa propre créativité.

Son parcours:

Né en France le 14 mai 1969

Baccalauréat Série C – DEUG Sciences et Structure de la Matière

1990 : formation à l’ISIPCA (Institut Supérieur International du Parfum, de la Cosmétique et de l’Aromatique alimentaire : école de parfumerie)

1993 : Intègre la société Quest International à Paris, en tant que élève-parfumeur

1994 : Formation en marketing à l’Institut Supérieur de Marketing du Luxe

1995 : Rejoint la filiale de Quest à New York

1999 : Retour chez Quest à Paris en 1999

Signes particuliers:

Compose «  Le Mâle » pour Jean Paul Gaultier à l’age de 25 ans.

Lauréat 2001 du Prix du parfumeur François Coty pour l'ensemble de sa carrière à l’age de 32 ans.

Crée en 2002 sous son nom, parallèlement à ses activités de parfumeur créateur pour Quest, sa propre maison de parfums

Quelques-unes de ses créations internationales:

Acqua di Parma : Iris Nobile, en collaboration avec Françoise Caron

Jean-Paul Gaultier : Le Mâle, Fragile

Elizabeth Arden : Green Tea

Emanuel Ungaro : Appartion, en collaboration avec Françoise Caron

Giorgio Armani : Armani Mania

Lancaster : Aquazur

Lancôme : Miracle Homme, Miracle Homme L’Aquatonic

Narciso Rodriguez : For Her, en collaboration avec Christine Nagel

Van Cleef & Arpels : Les saisons, L’été et l’Automne

Versace : Jeans Couture Glam

Yves Saint Laurent : Kouros Eau d’été, Kouros Cologne Sport

Quelques-unes de ces collaborations artistiques:

Sophie Calle / L’odeur de l’argent : parfum composé pour l’artiste et présenté à la Fondation Cartier dans le cadre du cycle Odorama (soirées Nomades 2003)

Christian Rizzo / numéro 13 : série de 4 parfums composés pour un ballet olfactif commandé à l’artiste par la Fondation Cartier et le musée du Luxembourg (nov. 2003 – oct. 2004)

Opéra National de Paris : « pas de deux », parfum créé pour commémorer le centenaire de l’Entente Cordiale au Palais Garnier (sept. 2004)

En 2005

Créations pour les marques

Davidoff - Jean Paul Gaultier - Lancaster

Château de Versailles (Janv. 2005) : A l’occasion de la sortie du livre « Jean-Louis Fargeon, parfumeur de Marie-Antoinette » et de l’exposition temporaire consacrée à la Reine, reconstitution et re-création d’un parfum d’époque et de la technique de parfumage d’une paire de gants à partir de documents originaux du XVIII siècle.

 
Top